Parlons de : Jules Verne #1 Résumé de sa vie

Temps de lecture : 7 minutes

Il a peu, j’ai lu Étoile du Sud de Jules Verne, et j’avoue avoir pris une tellement grosse claque que je me suis intéressé à la vie de cet auteur. C’est alors que j’ai pris une seconde claque.

En faisant mes recherches, j’ai vite été pris de court par toutes les choses à dire. Jules Verne, il ne serait pas assez de dire que c’était un incroyable visionnaire et un vulgarisateur scientifique de renom.

C’est pour cela que je vous concocte trois épisodes sur cet auteur aussi inspirant que mystérieux. Ce premier article vous donnera un avant goût du personnage en résumant sa vie et en donnant quelques citations inspirantes dont il a été l’auteur.

Dans le deuxième article, je vous partagerais trois anecdotes croustillantes à son sujet ainsi de les thèmes principaux qu’il abordais dans ses romans.

L’article final sera consacré à sa remise en question, envers la science et la technologie et je vous y donnerai mon point de vue sur le sujet.

N’est-ce pas un beau programme ? Je vous laisse sur le résumé de sa vie.

Bien sûr je vous mets toutes les sources que j’ai consultées à la fin de cet article si vous êtes intéressés !

Bonne lecture.

Connaissez-vous peut-être la vie de cet auteur, mais je vous fais tout de même un petit topo au cas où vous l’ignoriez.

Enfance et amour

Jules Verne naît le 8 février 1828 à Nantes. Une ville où de nombreux marins partiront en mer, feront escales ou reviendront d’un périple. Il est donc dès son jeune âge, incroyablement inspiré par les excursions en mer, il fera d’ailleurs une petite bêtise (Je vous en reparle dans les anecdotes), qui prouvera son excitation. Cette passion pour les voyages en mer l’amène à imaginer toutes sortes d’aventures.

Deux grandes déceptions amoureuse marquerons sa vie :

  • Il tombe amoureux de sa cousine, Caroline Tronson, lorsqu’il était très jeune (environ 11ans et jusqu’à ses 18 ans), mais sa famille fera tout pour l’en éloigner. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle il ira à Paris. Mais cet amour d’enfance ne pouvait pas se concrétiser ce qui semble assez normal. Une autre déception majeure vint lui briser une seconde fois le cœur.
  • C’est au alentour de ses 19 ans que Jules Verne se prends de passion pour Rose Herminie Arnault de La Grossetière (Sacré nom). Cet femme emplira ses songes car il consacrera un poème à celle-ci : La fille de l’air. Malheureusement, le drame survint. Les parents de la fille virent d’un mauvais œil cette passion, ils l’a destinent donc au mariage, à un riche propriétaire. C’est alors que Jules Verne deviens fou de rage devant l’injustice de cette situation. Il écrira à sa mère, sous couvert d’un récit, une phrase incroyable : “La mariée était vêtue de blanc, gracieux symbole de l’âme candide de son fiancé ; le marié était vêtu de noir, allusion mystique à la couleur de l’âme de sa fiancée !”. Ce mariage forcé l’inspirera autant qu’il le blessa mais je vous en reparle dans la deuxième partie.

Jeunesse

Lorsqu’il grandit, sa plus grande déception est d’être obligé de suivre des études de droit. Lui qui voulait toujours partir à l’aventure se retrouvera en amphithéâtre, à Paris, dans le devoir de devenir avocat. Son père l’avait poussé à devenir avocat (tout en sachant que son fils aurait aimé devenir littérateur).

Pendant ce temps, Jules écrit pièces de théâtre et nouvelles ainsi que quelques poèmes. Il dévore dans le même temps de nombreux auteur classique de la littérature tel que Victor Hugo, molière ou encore Shakespeare. Il rencontre par la suite, des grandes pointures de la littérature comme Alexandre Dumas (Auteur des trois mousquetaires) qui l’aidera à faire jouer l’une des pièces de théâtre.

L’auteur passe toutes ces années d’école de droit avec succès. C’est après avoir décroché son diplôme qu’il avoua à son père sa volonté certaine de devenir écrivain. Je cite :

Mon cher papa, tu sais toi même que tôt ou tard, si les deux carrière, le droit et la littérature sont poursuivit, l’une finira par tuer l’autre, et chez moi, le barreau n’aurait pas grande espérance de longévité. Je puis faire un bon littérateur et ne serais qu’un mauvais avocat.

Ne serais-ce pas un incroyable coming-out de littéraire ?

Débuts littéraires

Ainsi, son père voyant surement l’inéluctabilité que son fils devienne un grand homme littéraire, accepta. Il l’aida donc financièrement pour ses débuts, l’auteur ne recevant aucun salaire.

Contrat littéraire

C’est alors que Jules Verne commença à travailler un maximum (je vous en reparle plus tard). Il écrit de nombreuses pièces de théâtre mais commença à se trouver dans les romans. C’est la rencontre avec Jules Hetzel, l’un des plus grands éditeurs de l’époque, qui lui permis de concrétiser l’un de ses projets, Les romans Voyages extraordinaires. L’éditeur accroche d’emblée et propose un contrat pour son associé devenu ami : Écrire trois livres par ans pendant vingt années. L’auteur accepta.

Il embarqua alors, dans une aventure qu’il rêvait depuis longtemps.

Son succès

Jules Verne avec ce contrat s’engage donc à “charbonner”. Il écrit beaucoup (de 5 à 11 heures) en plus de s’informer massivement sur la géographie et l’actualité scientifique.

Il publie, en 1863, son premier livre écrit de toute pièce : Cinq semaines en Ballons, qui deviendra en un rien de temps un succès planétaire. La carrière de l’auteur était donc lancée.

Il enchaîne donc roman sur roman parfois seulement en remaniant certains, comme Étoile du Sud d’abord écrit par Paschal Grousset, mais aussi en inventant les intrigues Vingt Mille lieues sous les mers en fait partie. Je ne saurais vous citer plus, la liste étant trop longue : 103 ouvrages.

Économiquement, tout ce passait pour le mieux. Il s’accorda alors de s’offrir son rêve d’enfant, acheter un bateau. Il voyagera avec ce yacht, de 33 mètres de long et 10 hommes d’équipage, partout où il le voudra pendant 6 ans.

De plus il deviendra le deuxième auteur le plus traduit dans le monde après Agatha Christie.

Vulgarisateur et visionnaire

Mais alors, qu’est ce qui fait le succès de Jules Verne ? Et pourquoi ce succès dure-t-il autant dans le temps ?

Cet auteur est en effet un homme qui a connu le succès. Et il l’est toujours. Voyons pourquoi.

Succès à son époque

Il s’avère que Jules Verne montre un incroyable talent pour la vulgarisation scientifique. Il arrive à mêler intrigue forte et poignante, des personnages charismatiques ainsi que des descriptions sur les moyens scientifiques claires et précises.

Prenons l’exemple de L’Étoile du Sud, où les explications sur les détails de l’extraction des diamants sont essentiels à la compréhension du roman. Et c’est pour cela les romans de Jules Verne brillent. Il arrive à décrire en détails un élément du roman sans que cela soit long ni barbant pour celui qui n’y connait rien dans se domaine.

Ainsi, les enfants peuvent s’y retrouver dans une écriture simple en plus d’apprendre. Les adultes arrivent à déceler les messages contenus derrière l’histoire ! C’est du génie !

Succès d’aujourd’hui

En plus d’avoir une narration fluide qui attira les lecteurs malgré une modification du langage, Jules Verne est un visionnaire.

En effet, il a pris exemple avec intelligence des avancées scientifiques de son époque pour imaginer précisément les inventions technologiques de son demain. Et bien sûr, ce n’est que maintenant que nous les voyons.

L’un des exemple qui m’a le plus stupéfait est dans son ouvrage Paris au 20ème siècle (Qui ne sera éditer qu’en 1994 à titre posthume). Ici, il met en scène un jeune homme qui veut partir à l’armée. Le personnage se rendra compte qu’il ne pourra pas aller sur le champ de bataille car se sont les robots et machines qui partent au combat, il a donc prédit la guerre des drones. Mais comment ne pas citer ses prédictions d’hélicoptères, de sous marins et de capsules spatiales.

Mais avec se succès grandiose qu’il connu, la période sombre de sa vie arriva peu à peu.

Fin de sa vie

C’est en 1886 que Jules Verne entama la période sombre de sa vie. Jules Hetzel devenu son ami, puis sa mère décédèrent et l’auteur en fût extrêmement affecté. Mais l’effet boule de neige ne fit que commencer.

Il vendit son bateau car l’entretien coûtait extrêmement cher.

En mars 1886, son neveu, Gaston, lui tire dans la jambe. La raison étant qu’il voulait être remarqué pour rentrer à l’académie française (bizarre). Gaston fût donc interné pour folie et y resta jusqu’à sa mort.

Le mal de Jambe de Jules Verne était tel qu’il se résout à la morphine, ce qui lui inspira son sonnet : À la morphine. De plus, il fût victime de crises de paralysie faciale qui s’empiraient au fil du temps.

Jules Verne siège 15 ans au conseil municipal d’Amiens, où il prit plaisir à défendre des projet qui lui tenaient à cœur comme le cirque d’hiver qui fût construit en 1889.

C’est sa santé fragile et d’autant plus, son diabète qui le fit mourir, le 24 mars 1905. Le monde en fit dévaster.

C’est ainsi que vécu cette auteur aux milles talents.

Bonus : 5 citations inspirantes

Tout à l’heure, je vous ai fait part d’une phrase incroyable de Jules Verne à propos de son amour déchu. Avec quelques recherches on s’aperçoit que cet homme à écrit des choses aussi bien vraies qu’inspirantes.

Tant qu’il n’est question que de détruire, toutes les ambitions s’allient aisément.

C’est à force de répandre le bon grain qu’une semence finit par tomber dans un sillon fertile.

C’était la maison d’un paysan, mais en fait, d’hospitalité, elle valait celle d’un roi.

Tu ne sais rien de la vie et toute la vie il faut apprendre à vivre, a dit Sénèque je t’en conjure, ne te laisse pas aller à des espérances insensées et crois aux obstacles !

On ne goûte plus la musique, on l’avale !

De nombreuses statues sont érigés en l’honneur de cet incroyable auteur.

Merci !

En espérant que vous avez pris du bon temps et surtout appris des choses à propos de cet auteur !

N’hésitez surtout pas à me donner votre avis dans les commentaires.

Les sources

Pour le résumé de la vie de Jules Verne :

Articles Récents

À propos de l’administrateur

Mathys Bernigaud
Mathys Publié le

Auteur débutant, je n'écris que depuis peu. J'ai, dans chacune, de mes histoire l'objectif de faire rêver mes lecteurs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *